Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
le Blog de GILLOU

le Blog de GILLOU

Récits sportifs, de voyages, photos de sites et de sport, etc ...

Publié le par GILLOU
Publié dans : #NICE - Cavigal sacré Grand Prix ! : l'article Nice-matin
NICE Cavil sacré grand prix  Nice-matin

NICE Cavil sacré grand prix Nice-matin

Voir les commentaires

Publié le par GILLOU
Publié dans : #TENDE a réuni les grands noms : l'article Nice-matin
TENDE 2017

TENDE 2017

Voir les commentaires

Publié le par GILLOU

Cliquez sur les images pour les agrandir

NICE - Grand prix du Cavigal : la course en direct
Les STARS du jour, les Spiridoniennes

Les STARS du jour, les Spiridoniennes

GIGENT Alexis le vainqueur de l'épreuve

GIGENT Alexis le vainqueur de l'épreuve

     Toujours pareil, je chauffe la Clio, je vais chercher Jean-Louis A., direction le Mont Boron. En chemin, et patati et patata, je taille des costards tout azimuts et Jean-Louis me sort des contrepèteries sorties de je ne sais oû. Je suis certain qu'il les prend sur internet.

     Arrivés aux abords des lieux ci-dessus nommés, voilà " ti " pas qu'on nous donne un papier nous indiquant qu'il est interdit de stationner aux abords de la manifestation, c'est à dire à au moins 500 mètres des lieux. Ouais, c'est ça, d'accord, c'est quoi cette nouveauté ! Ah c'est pour la sécurité ?? ? Et bien, je m'en tape, et puis la Clio n'est pas d'accord car elle aime bien tout voir.

     Donc,  je me gare à deux cent mètres, règlementairement. Pas vu, pas pris.

     En sifflotant nous faisons la tournée des lieux, c'est à dire voir Dédé du CDCHS 06  (il ne sert à rien). Premier bisou à Minette, j'avais mis le sweet shirt d'Australie pour lui rappeler le bon temps (honni soit qui mal y pense), J.B. en tenue de chasseur parachutiste, je lui fais la bise pour la première fois depuis au moins 2 ans, il est de plus en plus " chtarbé " et la médecine n'y peut rien. Puis mes hommages à la famille Clér . . . ., le père tremble en me voyant, sachant que je vais encore le mettre minable (à l'apéro). Quelques Spiridoniennes (iens) adorables, toujours en forme malgré le kilométrage. Enfin qui vois-je arriver ? Je vous le donne " Émile ". Mon fils aîné Christophe, ce fils d'imbécile, qui me répond toujours " Oui Papa ". Comme il demeure dans le quartier soit disant résidentiel, " St Roch ", il traille souvent dans les parages, il a vu du monde, il a poussé la porte pour admirer son cher Père adoré. Il me propose de m'accompagner, sachant que ces dernier temps je risque souvent de tomber raide mort sur le macadam. OK fils de ton père, j'accepte, mais ne m'empêche pas d'aller trop vite.

Charles STRUYVEN

Charles STRUYVEN

EGILMEZ Hayoar

EGILMEZ Hayoar

     Je mate les bénévoles des inscriptions, pas chères, 10 euros les inscriptions, pas les bénévoles.

    Des coureurs venus de tout le département, une bonne ambiance.

     Je salue Charles Struyven et Madame.

     Ma patrouille étant terminée, je m'en vais vous narrer le circuit :

- Primo, il y a 3 tours à effectuer, mais en réalité 4 :

- Secundo : le premier tour réside en une double boucle, la seconde boucle entourant la première. Vous avez saisi ? ? ? Non ? Je m'en fous ! ! !    

- Troizio : vous prenez la direction comme pour aller au col de Villefranche par la route bitumée, mais vers la fin nous empruntons sur la droite un petit chemin très merdique, pour la bonne raison qu'il est truffé de cailloux qui te niquent les chevilles, d'ailleurs j'ai failli me rétamer trois fois. Il mesure environ 500 mètres au bout desquels nous bifurquons sur la droite pour emprunter des escaliers également merdiques car il n'y a pas une marche de la même largeur que l'autre. Nous grimpons vers le Fort du Mont Alban mais comme je suis déjà à l'agonie, je ne pense pas à regarder le panorama.

     Retour à la case " départ " par une route en goudron descendante qui me permet de souffler. Les spectateurs crient " Vas y Gillou " mais je sais biens qu'ils pensent " il va crever le vieux " .

un podium de 210 ans, les Spiridoniens

un podium de 210 ans, les Spiridoniens

- Quarto : c'est la vraie deuxième boucle qui nous mène au dessus du Bd Princesse Grâce en descente, toujours en route goudronnée. Nous accédons à une piste de trail qui zigue et zague pour nous mener au sommet des lieux. Inutile de vous dire que j'ai marché. A un moment la signalisation est absente, j'ai hésité, mon fils a rétabli le schmilbic, mais Irène la jolie roussasse qui me devançait s'était plantée et s'est retrouvée derrière moi. Idem pour Charles S . . . Bref, tout est rentré dans l'ordre

- Cinquetti : repassage devant la ligne de départ pour entamer le troisième tour, qui est en réalité le quatrième (bis et repetita) et qui ressemble au deuxième mais en plus court afin de nous mener à l'arrivée avec un petit " mur " histoire de nous achever.

     Merci à mon cher fils qui m'a bousté et encouragé, mais je lui ai souvent répondu, entre quelques râles : "Je ne peux pas, j'en peux plus !

     Il n'y a pas eu de rivalité avec Charles car mon " rémora " m'a encouragé.

     165 arrivants, plus les courses des gosses

     Puis c'est la routine, cérémonie des podiums au cours de laquelle plusieurs Spiridoniennes (niens) ont été récompensés.

     Enfin c'est l'apéro, sans alcool c'est un crime, mais les spécialités Niçoises étaient excellentes.

     Merci aux organisateurs et bénévoles qui ont bien mené la danse.

     Un " inconnu " m'a promis de nombreuses photos. Merci, nous attendons.

     Allez, il est temps de rentrer au bercail, un petit coup de Clio et zou ! ! !

Irène et Gillou

Irène et Gillou

Voir les commentaires

Publié le par GILLOU
Publié dans : #TENDE - les Trails : les classements

Pour agrandir l'image cliquez dessus

LES GRANGES DE TENDE

LES GRANGES DE TENDE 2017
LES GRANGES DE TENDE 2017
LES GRANGES DE TENDE 2017

LES GRANGES DE TENDE 2017

LES BALCONS DE TENDE

LES BALCONS DE TENDE 2017
LES BALCONS DE TENDE 2017

LES BALCONS DE TENDE 2017

Voir les commentaires

Publié le par GILLOU
Publié dans : #NICE - Grand Prix du Cavigal : 22 Photos

Vu que j'ai participé à l'épreuve, en attendant qu'un particulier m'expédie dans une semaine les nombreuses photos qu'il a prises, voici 22 photos

Cliquez sur le lien ci-dessous, puis sur les 3 petits points en haut à droite, puis sur " Diaporama ".

Voir les commentaires

Publié le par GILLOU

Cliquez sur les images pour les agrandir

 

CIRCUIT

 

NICE GRAND PRIX DU CAVIGAL Circuit par G.P.S.

NICE GRAND PRIX DU CAVIGAL Circuit par G.P.S.

DÉNIVELÉ

DÉNIVELÉ

DÉNIVELÉ

Voir les commentaires

Publié le par GILLOU
Publié dans : #NICE - Grand Prix du Cavigal : le classement
NICE Grand prix du Cavigal classement 2017
NICE Grand prix du Cavigal classement 2017
NICE Grand prix du Cavigal classement 2017

NICE Grand prix du Cavigal classement 2017

Voir les commentaires

Publié le par GILLOU
Publié dans : #TENDE - Trail ) K.V. : le résultat

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

TENDE K V 2017

TENDE K V 2017

Voir les commentaires

Publié le par GILLOU
Publié dans : #GORBIO - le plein de sensations : l'article Nice-matin
GORBIO 2017

GORBIO 2017

Voir les commentaires

Publié le par scade
Publié dans : #NICE 34ème Grand Prix de Gairaut : la course en direct
NICE - 34 ème Grand Prix de Gairaut : la course en direct

     Bonjour,

     Hier à Gairaut , il faisait bôôôôô. Soleil et température au top !
     Au départ de la maison, lou souléou mi fas canta. En 2 minutes la Clio me dépose au parking où j'occupe la dernière place libre. Quand je pense qu'il y a des couillons qui sont montés à pied pour économiser un peu d'essence. Je ne dirai pas de nom, mais un certain V4  J.L. A.  l'a fait pour épater la galerie.

     Petite grimpette direct à la cascade où 5 ou 6 canards (des cols verts) barbotent, de nombreux ignares restent ébahis, les confondant avec des perroquets.

     Me voilà à l'église dont la place sert pour les inscriptions, de podiums naturels et de ligne d'arrivée. Pour la messe je verrai plus tard, dominos babiscum etc . . .

     Le départ sera donné à une vingtaine de mètres, en pleine montée, sous le boudin (en plastique) de service.

     Je disais donc, bonjour aux dames des inscriptions, pas excitées du tout, vu qu'il n'y a eu que 70 participants, plus les gosses.

     Tout le monde se connait, ou presque, un certain nombre habitant le quartier a l'habitude de se croiser en faisant son footing à longueur d'année.

     Un peu déçu, Papy Charles n'est pas là, ni personne d'autre, pour se tirer la bourre à petites enjambées.  

NICE - 34 ème Grand Prix de Gairaut : la course en direct

   Une fois de plus je croise David Gauthier, multiple vainqueur du Grand Prix de Gairaut et arpenteur permanent du Canal. Il est encore favori. Je salue les V 3 et V4, je les envie. 

     Je lis Nice-matin, fais un petit pipi et m'aperçois que je devrai faire quelques photos car heure fatidique approche. Comme dab' je ne fais pas d'étirement pour mes vieux muscles et tendons, pas d'échauffement, enfin quoi, je sais ce qui m'attends dès la première montée. 

     Le top départ est donné à 9h30, une fois de plus je pense à ma première épreuve ici en 1989, 1 h 03'  38'', un peu comme les petites vieilles qui se regardent dans un miroir en soupirant. Sauf que maintenant, ce n'est pas un soupir, mais une respiration de plus en plus forte et sonore.

     Je le connais par coeur ce parcours, mais aujourd'hui plus que jamais il me fait souffrir. Immédiatement je suis largué par l'avant dernière concurrente, puis elle disparaît totalement. Arrivé à la fin de la montée, je double ce que je croyais être un coureur, hélas il ne participait pas à l'épreuve. Passé la fontaine de l'aire St Michel on peut dire que je me suis vraiment mis à courir dans la descente qui aboutit à l'entrée est du Canal, lequel est tout plat sur 1.800 mètres environ.

     La voiture balai est remplacée par un VTTiste balai. Cette descente m'a mis les jambes en " chamalo " et je me traîne sur le plat. Je " finis " le canal et emprunte à gauche une petite portion du Vieux chemin de Gairaut très pendue sur 120 mètres environ, puis reprends à droite l'avenue de Gairaut.
     C'est la montée vers la cascade et la fin du 1er tour, donc re-galère avec toujours la voiture balai aux fesses. J'ai l'impression de ne pas marcher mais je pense le faire sans m'en apercevoir.   

NICE - 34 ème Grand Prix de Gairaut : la course en direct

     Bref assez de lamentations, j'arrive enfin au " boudin " final en 1h 41' 53, soit 19 minutes de plus que l'an passé, c'est énorme !

     Heureusement, de nombreuses personnes m'ont félicité, c'est le seul motif qui m'incite à continuer à courir, mais il faudra que je parte une demi heure avant pour ne pas gêner la manifestation.

     Petits discours des organisateurs et personnalités ainsi qu'un hommage rendu à notre Président.

     La cérémonie des podiums tourne bien, tous les récipiendaires se trouvant réunis sur les grandes marches au pied d'un mur. 

     Les 3 premiers au scratch ont reçu une bouteille de champagne, ainsi que la féminine arrivée avant dernière, ainsi que le dernier couillon, votre serviteur. Je me suis senti en pleine forme subitement en voyant les " jaloux ".

      Le Spiridon a reçu une coupe en arrivant 2° au challenge du nombre.

     Excellent apéritif sans alcool.
     Nous remercions les organisateurs et les bénévoles qui ont été exemplaires.

     Allez ma petite Clio, je redescends au point mort pour économiser le gas oil.

     Remerciements à Stéphane LIEMICH, photographe, qui m'a transmis 262 excellentes photos

NICE - 34 ème Grand Prix de Gairaut : la course en direct

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 > >>

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog