Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le Blog de GILLOU

le Blog de GILLOU

Récits sportifs, de voyages, photos de sites et de sport, etc ...

Publié le par GILLOU
Publié dans : #MAURIZIO, LINLIN et la Pyramide de Falicon
MAURIZIO de Marseille

MAURIZIO de Marseille

     Anecdote de la course de l'ultra trail de vendredi 25 Août.          

     Ayant garé ma Clio sur le parking du Mont chauve, j'ai randonné en descendant rejoindre le GR 5 à mi-chemin du départ de l'Aire St Michel.

     Après avoir photographié tous les coureurs, je m'apprêtais à remonter pour rejoindre mon cheval Clio. J'ai vu  surgir, venu de je ne sais où, un jeune homme grand de 35 à 40 balais qui m'a demandé où se trouvait la Pyramide de Falicon. Malgré mes explications très précises, je n'ai pas illuminé Maurizio, Français venu de Marseille. Ma bonté m'a poussé à faire un troc, vu que son chemin était à l'opposé du mien : " je t'accompagne mais après tu me ramènes à ma Clio adorée.

     Affaire conclue, nous voilà partis. Effectivement le chemin qui mène à la fameuse Pyramide n'est nullement signalé, faut connaître comme dirait ma soeur, qui plus est non entretenu, (le chemin, pas ma soeur) ce qui augmente les difficultés. Toujours est il qu'après un long chemin nous voici devant la fameuse Pyramide de Falicon dont l'origine exacte est inconnue. Maurizio était aux anges, la photographiant dans tous les angles, en me remerciant de m'avoir guidé.

     Hélas nous n'avons pu descendre dans la grotte située sous la pyramide par défaut de corde.

     Banal vous me direz, l'anecdote est dans le chemin de retour. J'ai suivi Maurizio, qui n'a pas tardé à se planter dans le chemin (de merde), et moi Linlin l'a suivi comme un âne. Avec ses grandes jambes, il fonçait dans les broussailles, escaladait des rochers. Le problème s'aggravait avec le déclin rapide du soleil, le crépuscule avançant rapidement. Bon on n'était pas dans la forêt Amazonienne, mais c'était un truc à y passer la nuit. Après nombre écorchures un peu partout, nombre jurons et appels à notre Seigneur Jésus, j'ai entendu les cris de Maurizio m'annonçant la fin de notre calvaire.

     Bref nous finissons notre périple à l'Aire St Michel, nous avons fini par un bon kilomètre pour récupérer son véhicule où son copain dormait. Parole tenue, il m'a raccompagné en haut du Mont chauve.

 

Commenter cet article

APPOURCHAUX Gilles 03/09/2017 09:18

Merci Maurizio,
Je ne t'avais pas oublié. La photo dans ton véhicule est très bien. Bonne journée.
GILLOU

Patrizio 03/09/2017 22:43

C'est grâce au photographe que la photo est réussi; bisous à toi Gilou l'amazonnien; vraiment au top l'article; j'ai vraiment rie comme jamais gros; encore merci

Fabrizio 02/09/2017 21:12

Au top Linlin! Encore merci pour ton aide tu m'a bien fait marrer; renseigne toi par rapport aux excursions mentonnaises; ma Mère Monique serait ravie de te connaître

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog