Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
le Blog de GILLOU

le Blog de GILLOU

Récits sportifs, de voyages, photos de sites et de sport, etc ...

Articles avec #nice 34eme grand prix de gairaut : la course en direct catégorie

Publié le par scade
Publié dans : #NICE 34ème Grand Prix de Gairaut : la course en direct
NICE - 34 ème Grand Prix de Gairaut : la course en direct

     Bonjour,

     Hier à Gairaut , il faisait bôôôôô. Soleil et température au top !
     Au départ de la maison, lou souléou mi fas canta. En 2 minutes la Clio me dépose au parking où j'occupe la dernière place libre. Quand je pense qu'il y a des couillons qui sont montés à pied pour économiser un peu d'essence. Je ne dirai pas de nom, mais un certain V4  J.L. A.  l'a fait pour épater la galerie.

     Petite grimpette direct à la cascade où 5 ou 6 canards (des cols verts) barbotent, de nombreux ignares restent ébahis, les confondant avec des perroquets.

     Me voilà à l'église dont la place sert pour les inscriptions, de podiums naturels et de ligne d'arrivée. Pour la messe je verrai plus tard, dominos babiscum etc . . .

     Le départ sera donné à une vingtaine de mètres, en pleine montée, sous le boudin (en plastique) de service.

     Je disais donc, bonjour aux dames des inscriptions, pas excitées du tout, vu qu'il n'y a eu que 70 participants, plus les gosses.

     Tout le monde se connait, ou presque, un certain nombre habitant le quartier a l'habitude de se croiser en faisant son footing à longueur d'année.

     Un peu déçu, Papy Charles n'est pas là, ni personne d'autre, pour se tirer la bourre à petites enjambées.  

NICE - 34 ème Grand Prix de Gairaut : la course en direct

   Une fois de plus je croise David Gauthier, multiple vainqueur du Grand Prix de Gairaut et arpenteur permanent du Canal. Il est encore favori. Je salue les V 3 et V4, je les envie. 

     Je lis Nice-matin, fais un petit pipi et m'aperçois que je devrai faire quelques photos car heure fatidique approche. Comme dab' je ne fais pas d'étirement pour mes vieux muscles et tendons, pas d'échauffement, enfin quoi, je sais ce qui m'attends dès la première montée. 

     Le top départ est donné à 9h30, une fois de plus je pense à ma première épreuve ici en 1989, 1 h 03'  38'', un peu comme les petites vieilles qui se regardent dans un miroir en soupirant. Sauf que maintenant, ce n'est pas un soupir, mais une respiration de plus en plus forte et sonore.

     Je le connais par coeur ce parcours, mais aujourd'hui plus que jamais il me fait souffrir. Immédiatement je suis largué par l'avant dernière concurrente, puis elle disparaît totalement. Arrivé à la fin de la montée, je double ce que je croyais être un coureur, hélas il ne participait pas à l'épreuve. Passé la fontaine de l'aire St Michel on peut dire que je me suis vraiment mis à courir dans la descente qui aboutit à l'entrée est du Canal, lequel est tout plat sur 1.800 mètres environ.

     La voiture balai est remplacée par un VTTiste balai. Cette descente m'a mis les jambes en " chamalo " et je me traîne sur le plat. Je " finis " le canal et emprunte à gauche une petite portion du Vieux chemin de Gairaut très pendue sur 120 mètres environ, puis reprends à droite l'avenue de Gairaut.
     C'est la montée vers la cascade et la fin du 1er tour, donc re-galère avec toujours la voiture balai aux fesses. J'ai l'impression de ne pas marcher mais je pense le faire sans m'en apercevoir.   

NICE - 34 ème Grand Prix de Gairaut : la course en direct

     Bref assez de lamentations, j'arrive enfin au " boudin " final en 1h 41' 53, soit 19 minutes de plus que l'an passé, c'est énorme !

     Heureusement, de nombreuses personnes m'ont félicité, c'est le seul motif qui m'incite à continuer à courir, mais il faudra que je parte une demi heure avant pour ne pas gêner la manifestation.

     Petits discours des organisateurs et personnalités ainsi qu'un hommage rendu à notre Président.

     La cérémonie des podiums tourne bien, tous les récipiendaires se trouvant réunis sur les grandes marches au pied d'un mur. 

     Les 3 premiers au scratch ont reçu une bouteille de champagne, ainsi que la féminine arrivée avant dernière, ainsi que le dernier couillon, votre serviteur. Je me suis senti en pleine forme subitement en voyant les " jaloux ".

      Le Spiridon a reçu une coupe en arrivant 2° au challenge du nombre.

     Excellent apéritif sans alcool.
     Nous remercions les organisateurs et les bénévoles qui ont été exemplaires.

     Allez ma petite Clio, je redescends au point mort pour économiser le gas oil.

     Remerciements à Stéphane LIEMICH, photographe, qui m'a transmis 262 excellentes photos

NICE - 34 ème Grand Prix de Gairaut : la course en direct

Voir les commentaires

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog